rj

Présentation de l’atelier

L’agence franco-italienne Rotunno-Justman est fondée en 2018 par Maria-Giulia Rotunno et Ary Justman. Passionnés par la culture japonaise, les deux associés, qui ont fait leurs armes en agences d’architecture (Shigeru Ban Europe, Sou Fujimoto Paris, TESS atelier d’ingenierie) où ils sont confrontés à des programmes et des échelles de projets importants, développent une démarche conceptuelle marquée par la recherche du sens et de la mise en forme de projets épurés. Ils partagent une approche humaniste, sociale et environnementale.


Comme beaucoup de jeunes agences, nous avons commencé par des rénovations d’appartements tout en œuvrant sur des concours ouverts. Désormais présents dans des programmes diversifiés de construction de logements, d’équipements, nous conduisons toutes les étapes du projet architectural et urbain, de la conception à la réalisation et continuons à participer à des concours qui permettent de tester des systèmes, d’être en éveil permanent.

Nos recherches nous amènent à produire une architecture épurée et légère, qui trouve son sens dans l’expérimentation spatiale et lumineuse pour s’intégrer finement dans un paysage urbain, rural ou naturel. L’environnement du projet est pour nous le point de départ de la conception car l’intégration du bâti dans son milieu nous semble indispensable. Le projet doit être perçu comme une réponse évidente, qui mette en valeur le contexte urbain et paysager, tout en l’améliorant. Nous revendiquons une architecture réparatrice, vecteur d’une dimension humaine et sociale, avec comme résultante une intervention minimale sur le site.

La fonctionnalité, au cœur du projet et force inspiratrice de la conception, vient avant la forme. Le sens du détail contribue à la pertinence globale de l’architecture. Les alignements, les proportions, la recherche de l’esthétisme complètent le tableau.

Dans le cadre des réhabilitations, notre volonté est forte d’assumer le passé des bâtiments sur lesquels nous intervenons. Nous cherchons, tout en pratiquant l’archéologie du bâti, à améliorer les qualités spatiales et techniques propres au bâtiment existant en ayant recours à un langage contemporain respectueux du passé . Dans l’ensemble de nos projets, nous recherchons une neutralité en carbone en sélectionnant des matériaux biosourcés et des mises en œuvre spécifiques : les matériaux deviennent ainsi un terrain d’expérimentation.

Nos recherches nous amènent à produire une architecture épurée et légère, qui trouve son sens dans l’expérimentation spatiale et lumineuse pour s’intégrer finement dans un paysage urbain, rural ou naturel. L’environnement du projet est pour nous le point de départ de la conception car l’intégration du bâti dans son milieu nous semble indispensable.

Le projet doit être perçu comme une réponse évidente, qui mette en valeur le contexte urbain et paysager, tout en l’améliorant. Nous revendiquons une architecture réparatrice, vecteur d’une dimension humaine et sociale, avec comme résultante une intervention minimale sur le site. La fonctionnalité, au cœur du projet et force inspiratrice de la conception, vient avant la forme. Le sens du détail contribue à la pertinence globale de l’architecture. Les alignements, les proportions, la recherche de l’esthétisme complètent le tableau.

Dans le cadre des réhabilitations, notre volonté est forte d’assumer le passé des bâtiments sur lesquels nous intervenons. Nous cherchons, tout en pratiquant l’archéologie du bâti, à améliorer les qualités spatiales et techniques propres au bâtiment existant en ayant recours à un langage contemporain respectueux du passé . Dans l’ensemble de nos projets, nous recherchons une neutralité en carbone en sélectionnant des matériaux biosourcés et des mises en œuvre spécifiques : les matériaux deviennent ainsi un terrain d’expérimentation.

ARY JUSTMAN

Formé à l’école spéciale d’architecture, Ary part étudier un an au Japon dans le cadre d’Erasmus au Kyoto Institute of Technology (KIT), en quête d’une culture constructive de tradition millénaire et de modes constructifs contemporains originaux.

Diplômé en 2013, il rejoint l’agence T/E/S/S Atelier d’ingénierie. Cette expérience sera vécue comme une seconde période d’études, tant l’approche du détail et de la structure développée par T/E/S/S lui semble intrinsèque à une architecture réussie.

En 2015, en quête de nouvelles expériences, il intègre l’agence Sou Fujimoto Architects, pour y développer le pôle concours de l’agence de Paris. Il collaborera notamment sur le projet 1000 arbres, projet phare de Réinventer Paris et participera à l’émergence de l’agence sur la scène européenne.

Il y rencontre Maria-Giulia, qui deviendra son associée en 2018, quand ils décident ensemble de fonder leur propre agence. Ary se consacre à la recherche de nouveaux concepts, de l’échelle urbaine aux détails constructifs avec comme leitmotiv un regard toujours attentif à l’environnement et de ce fait à une architecture humaniste.

MARIA GIULIA ROTUNNO

Diplômée de l’Ecole d’architecture ‘La Sapienza’ à Rome en 2012, elle arrive en France pour une année d’études au sein de l’École Nationale Supérieure d’Architecture Malaquais en 2010.

Elle collabore auprès de l’agence Shigeru Ban Europe à Paris en travaillant sur les sujets d’architecture temporaire en carton dans un premier temps et découvre la culture japonaise appliquée à l’architecture. Elle travaille ensuite pendant 2 ans et demi sur le projet des Nouveaux Quartiers Généraux de Swatch et Omega en Suisse, immeuble en construction bois mixte béton dans l’équipe de Keina Ishioka.

Passionnée par la sensibilité et l’approche à l’architecture de la culture japonaise, elle postule à Tokyo auprès de l’agence Sou Fujimoto et reste finalement en France pour monter l’antenne parisienne.

Elle collabore avec les agences OXO et NLA sur le projet Arbre Blanc et participe, en équipe avec son futur associé Ary Justman, à différents concours.

En 2017 elle monte le collectif Archifluid et gagne le Prix « Lyon City Demain » pour le projet d’une serre Hydroponique presentée à Lyon en occasion de la biennale d’architecture.

Elle décide de se mettre à son compte et de s’associer par la suite avec Ary Justman pour fonder le cabinet Rotunno Justman Architectes en 2018.

Équipe

Gérants

Maria Giulia Rotunno
Ary Justman

Architectes

Clémence Brottier
Maria Virginia Bittini
Arnaud Berland
Vincenzo Carducci Minh Dang

Administration

Sandra de Massé


Communication

Photos Giaime Meloni

PUBLICATIONS, PRIX & CONFÉRENCES

DATE
TYPE
DESCRIPTION
13/04/19
Prix